Massage tibétain Ku Nyé

Le massage tibétain kunyé fait partie des techniques traditionnelles de soin du corps physique, mais également énergétique et mental (corps, âme et esprit). L’origine de ce massage est vieux de 3 900 ans, comme l’atteste le « Bum Shi » le texte le plus ancien de l’approche tibétaine.

Nous trouvons dans ce texte des notes qui décrivent que , dans la région que nous appelons aujourd’hui le Tibet, et dés l’âge de pierre, des pressions étaient exercées à l’aide de petits bâtons ou de cailloux, mais également à l’aide des paumes des mains et des coudes, des huiles ou des préparations à base de beurre y étaient utilisées dans ces massages et aussi des compresses chaudes ou froides. Les principales phases du massage y sont décrites en détail: l’application de l’huile, le massage en lui-même, l’application de la chaleur avec les paumes des mains et l’absorption de l’excédent d’huile par de la farine.

Dans la sagesse ancestrale tibétaine, le corps est composé des 5 éléments (terre, l’eau, feu, air, espace), des trois humeurs (le lung, le trispa et le badkan) ainsi que des chakras principaux et secondaires, le massage kunyé est destiné à rééquilibrer ces éléments, chakras et humeurs.

 

Pour pratiquer le massage kunyé qui se fait traditionnellement au sol, le praticien dispose de nombreuses techniques. Pour commencer il y a la respiration qui permet de prendre un temps pour se poser ; puis un fil rouge est noué aux annulaires des mains et des pieds du patient afin de conserver l’énergie protectrice du La ; viennent ensuite les techniques du Ku, réchauffement des zones fraiches (Sowa), massage à l’huile du cuir chevelu (Tempachuk) et application sur tout le corps (Chukpa) d’huile tiède additionnée de plantes issues de l’agriculture biologique et de minéraux. Cette première étape est complétée par les 17 techniques du Nyé qui consistent à masser plus en profondeur tous les muscles, tendons et articulations.

Pour un soin encore plus complet le massage tibétain kunyé intègre les techniques de digitopression sur des points et canaux précis et sur les chakras.

Pour finir, le praticien propose le Chi gommage doux destiné à enlevé l’excédent d’huile à l’aide de farine toastée.

 

Le massage tibétain kunyé est une véritable source de détente, de relaxation et de rééquilibrage énergétique : il stimule la circulation sanguine et lymphatique, combat les insomnies, réduit les tensions et les douleurs musculaires. Afin de conserver une durée raisonnable au massage (jamais plus d’1 h 30), le praticien choisira les techniques à utiliser en accord avec le client. Une pratique régulière des massages tibétains kunyé sera extrêmement bénéfique pour trouver un bien-être profond et durable.